Le christ rédempteur, une œuvre d'art gigantesque du monde

À Rio de Janeiro au Brésil se trouve le fameux "Christ rédempteur" qui de ses bras ouverts béni toute la ville. Ce chef-d'œuvre monumental réalisé par Hector Da Silva Costa est reconnu partout dans le monde entier avec une visite annuelle d'environ 600.000 personnes. Voyons ensemble la description de cette statue et l'histoire qu'elle porte.

Description : forme, revêtement, intérieur et socle

Le Christ rédempteur est une statue géante, haute de 30 mètres et d'une largeur de 28 mètres. Il est érigé au sommet du Corcovado haut de 710 mètres. Les travaux lancés en 1922 ont duré 9 ans pour être achevé. La forme choisie pour cette statue montre le Christ debout avec ses bras écartés en signe d'ouverture. L'ensemble est fondé sur un socle haut de 8 mètres et recouvert de granite noir. Il contient une chapelle appelé "Chapelle notre dame d'aparecida". Le concepteur a choisi un revêtement en mosaïque de couleur uniforme pour assurer l'esthétique de sa statue. L'intérieur n'est pas aussi large que ce qu'on aurait imaginé à la vue de l'extérieur. Il est très étroit et composé de 12 étages. On y trouve également un cœur en béton recouvert de la même mosaïque de pierre que l'extérieur.

Voici la fabuleuse petite histoire que porte la statue de Rio

C'était après la première guerre mondiale lorsque l'Église Catholique a voulu s'unir au peuple Brésilien qu'est née l'idée de construire ce Christ. Une collette de fond a été lancé et déjà en une semaine la moitié de l'argent nécessaire fut réuni. Il a donc été décidé de construire la statue au sommet des 710 mètres du mont Corcovado.
En 1850, un prêtre catholique avait déjà imaginé la réalisation d'une telle œuvre, mais cela n'aboutira pas. C'est en 1920 que ce projet sera pris en compte et soutenu par une pétition de soutien pour la construction d'une statue chrétienne. Débuté en 1922, le choix du réalisateur du projet n'a pas été facile et paraissait compliqué. Il a donc fallu que le Brésil lance un concours qui permettra de sélectionner Hector Da Silva Costa. Bien qu'étant le lauréat, il était lui aussi confronté à des difficultés. Ce qui lui a pris des années avec l'aide de certains artistes comme Carlos Osvald et Paul Landovski pour ressortir le plan définitif du projet.