La statue de la liberté : chef-d'œuvre monumental, un cadeau au peuple américain

Voulez-vous avoir une connaissance sur la statue de liberté afin de vous y cultiver? Cette statue représente une femme vêtue d'une robe drapée, coiffée d'une couronne ayant à ses pieds des sandales. La lecture de l'article vous permettra d'avoir une vue générale sur cette statue avec l'histoire qu'elle incarne.

Description et construction de la statue de la liberté

La statue de la liberté est un chef-d'œuvre d'une envergure monumentale et l'un des plus célèbres des États-Unis. Elle se situe à New York au sud de Manhattan sur le Liberty Island. Haute de 93 mètres environ, elle pèse 225 tonnes et construite en France. C'est une œuvre d'art réalisée par Auguste Bartholdi, un sculpteur de grande renommée, en collaboration avec l'architecte Eugène Biolet-le-duc. L'ingénieur Gustave Eiffel était aussi de la partie, il s'est occupé de l'armature métallique. C'est dans les ateliers de ce dernier que cette statue a été conçue, à Levallois Perret dans le XVIe arrondissement de paris. Toute l'équipe a travaillé d'arrache-pied et le résultat était parfait. L'ensemble était démonté en 350 pièces puis transportée par bateau pour New York.

Une étonnante histoire se cache derrière cette statue

La statue de liberté est un cadeau du peuple français aux américains en gage de l'amitié franco-américaine. L'idée était de célébrer avec ce pays le cinquantenaire de la déclaration de leur indépendance. Cette idée provenait surtout de la collecte de fonds organisée en 1865 pour une médaille en or dédié à la veuve du président Abraham Lincoln.
C'était en 1871 que Bartholdi, muni de lettres d'introduction de Laboulaye part aux États-Unis pour y passer 5 mois. C'est à cette occasion qu'il repère Bedloe's Island, future Liberty Island. Pour gagner des partisans, il rencontre le président Ulysse S. Grant En 1871 le 18 juillet. Dans un grand club de New York où les riches républicains étaient présents, il organise un collect des fonds. Le coût initiale de la sculpture a été estimé à 125 000 dollars correspondant à 2,5 millions au début du XXIe siècle. Malgré tout, il revient en France sans argent, car les hommes d'affaires voulaient que la statue porte le nom de leur compagnie en échange d'une participation financière.